Mon corps, les autres et moi

Texte rédigé et dactylographié par Selin 

Aujourd’hui une animation s’est déroulée. Le but était de présenter les stéréotypes, le regard des autres, la méfiance. Pour commencer le jeu, on a d’abord été séparé en deux groupes : enquêteurs, indicateurs. L’enquêteur avait une phase pour faire deviner de qui il parle. L’indicateur quant à lui, il devait répondre pour oui ou non aux questions posées par l’enquêteur. Sur chaque dossier, il y avait une lettre : la personne qui a la même lettre qu’un autre devait se mettre ensemble. Pour savoir de qui il s’agit. 

Ensuite, certaines personnes sont parties présenter la personne qu’ils ont eue. Ils ont dû lire la phrase, qui était inscrite sur le dossier et les élèves devaient trouver de qui il s’agissait. Il y a eu plusieurs qui ont présenté leur personnage et on devait dire pourquoi est-ce qu’on pensait ça de la personne. Chaque supposition était notée sur le tableau pour voir de quoi ça pouvait parler et les mauvaises choses qu’on pensait de ces personnes. 

Finalement, il y a des personnes qu’on ne pensait pas être : une femme de 94 ans faisait de la gym : on pourrait très bien penser à une autre personne. Un basketteur qui est jugé à cause de sa taille plus petite que la norme. Ou encore une femme qui reçut un prix Nobel pour que les filles puissent aller à l’école : comparée à une fille qui est plus petite, car elle va à l’école et peut être que c’est elle qui est rebelle, alors que la femme parlait de son passé. 

Ainsi, les stéréotypes sont juste des généralités que les personnes disent sans connaitre cette dernière. Qu’on soit grand, petit, handicapé, tatoué ; on ne connait pas le passé de tous pour parler. 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.