Les homophones

Des homophones sont des mots qui se prononcent de la même façon mais s’écrivent différemment. Lorsqu’on écrit, il est important de réfléchir au sens de la phrase et à la nature du mot utilisé. Il existe certaines astuces pour différencier les homophones. Ci-dessous, voici les homophones les plus courants, leur nature ainsi que les astuces qui peuvent être utilisées.

A / à / as

A

« a » est la troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe « avoir ». On écrit « a » quand on peut le remplacer par « avait ».

Exemple :

Pierre a froid.

Pierre avait froid. > C’est bien le verbe « avoir ».


À

« à » est un mot-lien. On écrit « à » quand on ne peut pas le remplacer par « avait ».

Exemple :

Nous irons à la mer.

Nous irons avais la mer. > Cela n’a pas de sens, c’est un mot-lien.


As

« as » est la deuxième personne du singulier du verbe « avoir à l’indicatif présent. Il est donc utilisé chaque fois que le pronom personnel “tu” est présent.

Exemple :

Tu as beaucoup travaillé aujourd’hui.


On / ont

Ont

« ont » est la troisième personne du pluriel du verbe « avoir » à l’indicatif présent. On écrit « ont » quand on peut le remplacer par « avaient ».

Exemple :

Mes parents ont invité mes cousins.

Mes parents avaient invité mes cousins. > C’est le verbe « avoir ».


On

« On » est un pronom personnel indéfini. On écrit « on » quand on peut le remplacer par « il » ou « elle » ou qu’on ne peut pas le remplacer par « avait ».

Exemple :

Cet arbre, on le voit de loin.

Cet arbre, avait le voit de loin. > C’est un pronom.


Et / est

Est

« Est » est la troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe « être ». On écrit « est » quand on peut le remplacer par « était ».


Et

« Et » est un mot-lien. On écrit « et » quand on peut le remplacer par « et puis ».

Exemple :

Je mange et je bois.

Je mange et puis je bois. > C’est un mot lien.


Son / sont

Sont

« Sont » est la troisième personne du pluriel de l’indicatif présent du verbe « être ». On écrit « sont » quand on peut le remplacer par « étaient ».

Exemple :

Ils sont partis à la mer.

Ils étaient partis à la mer. > C’est le verbe « être ».


Son

« Son » est un déterminant possessif. On écrit « son » quand on peut le remplacer par « mon ».

Exemple :

Son crayon est neuf.

Mon crayon est neuf. > C’est un déterminant possessif.


Ou / où

Ou

« Ou » est un mot-lien. On écrit « ou » (sans accent) quand on peut remplacer par « ou bien ».

Exemple :

C’est oui ou non.

C’est oui ou bien non. > C’est un mot-lien.


On écrit « où » (avec accent) quand il marque un lieu.


Ce / se

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.