Le système respiratoire

Documents

s-systc3a8me-respiratoire

Le système respiratoire est l’ensemble des organes qui permettent la respiration.

Pour fonctionner, notre corps a besoin d’oxygène. Nous absorbons l’oxygène grâce à la respiration : c’est un échange de gaz entre l’environnement et notre organisme.


La cage thoracique

Certains organes du système respiratoire sont particulièrement importants : les poumons et les bronches. Ils sont protégés par la cage thoracique qui fait partie du thorax. Elle protège également le cœur, l’œsophage, la trachée, etc.

Les côtes entourent les poumons et les bronches tandis que le sternum se trouve à l’avant de la cage thoracique. Les vertèbres se trouvent à l’arrière.

Au total, elle est constituée de douze vertèbres, douze paires de côtes et du sternum.


Par Henry Gray (1918) Anatomy of the Human Body (See « Livre » section below)
Bartleby.com: Gray’s Anatomy, Planche 112, Domaine public, Lien


La respiration

Chez l’homme, la respiration se fait par l’action de muscles respiratoires. Le plus important est le diaphragme. Il n’est pas nécessaire de penser à respirer, notre corps le fait de façon indépendante, c’est le système nerveux autonome qui en a la charge.

20180919_094327-ANIMATION

La respiration se fait en deux temps :

Inspiration
Entrée de l’air dans les poumons. Le diaphragme se contracte : il s’abaisse. Le volume de la cage thoracique augmente, ce qui permet aux poumons de se gonfler.

Expiration
Sortie de l’air. Le diaphragme se détend : il remonte. Le volume de la cage thoracique diminue, ce qui provoque l’expulsion de l’air contenu.


Par John Pierce — Travail personnel, CC0, Lien


Schéma du système respiratoire

Respiratory system complete fr.svg


Par LadyofHats traduction by Berru, Jmarchn — The image i did myself as sources i used the books: Sobotta « atlas der anatomie des menschen » ISBN. 3 541 02828 9 , Churchill livingstone « gray’s anatomy » ISBN. 0 433 01505 8, Interamericana. McGraw-hill « atlas forografico de anatomia del cuerpo humano » ISBN. 968 25 1677 3. Also used several online diagrams like ([1] and [2]), CC BY-SA 3.0, Lien


Échanges gazeux

Pendant la respiration, il y a un échange gazeux :

Le corps puise l’oxygène de l’air et rejette du dioxyde de carbone.

Tous les organes sont constitués de tissus qui contiennent eux-mêmes des cellules.

Organisme > système > organe > tissu > cellule

Pour fonctionner, les cellules ont besoin d’oxygène pour utiliser les nutriments qui proviennent de la digestion. Toutes ces transformations chimiques produisent des déchets : du dioxyde de carbone.

Le système respiratoire fonctionne avec le système circulatoire : ils sont liés. La rencontre de ces systèmes se fait au niveau des alvéoles pulmonaires.


Par Patrick J. Lynch, medical illustrator — Patrick J. Lynch, medical illustrator, CC BY 2.5, Lien

Le sang transporte l’oxygène reçu depuis les alvéoles pulmonaires dans tout l’organisme. Ensuite, il le rapporte chargé de dioxyde de carbone. Les alvéoles sont constitués de petites grappes de sacs qui sont recouverts de capillaires sanguins. Ce sont ces capillaires sanguins qui permettent l’échange gazeux.


Voyage

Inspiration

L’air entre par le nez et /ou la bouche.
L’air passe dans le pharynx puis la trachée.
L’air arrive dans les poumons.
L’air passe dans les bronchioles, puis les alvéoles ;

Inspiration et expiration

Les alvéoles permettent au sang de se charger en oxygène
et de se libérer du dioxyde de carbone ;

Expiration

L’air quitte les alvéoles et les bronchioles ;
L’air passe par les poumons ;
L’air remonte la trachée puis le pharynx ;
L’air est expulsé par le nez et / ou la bouche.



Nos cartes mentales

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.