CEB

Chaque année, cette épreuve externe commune porte sur le français, les mathématiques et l’éveil. Les consignes de passation, les questions et les critères de corrections sont identiques pour tous les élèves qui présentent l’épreuve.

C’est le moment d’être zen

Matériel à avoir avec soi :Dans la trousse :
·         Un dictionnaire

 

·         Un compas

·         Une équerre

·         Une latte de 30 cm

·         Une paire de ciseaux

·         Un bâton de colle

·         La calculatrice

·         Un bloc de feuilles

·         Quelques paquets de mouchoirs

·         Des crayons d’écriture

 

·         Une gomme

·         Un stylo

·         Un effaceur

·         Des cartouches de réserve

·         Un bic à quatre couleurs

·         Un taille-crayon avec réservoir

·         Des crayons de couleur


Déroulement

  • Les épreuves commencent à 8 h 15. Il faut donc être à l’école avant cette heure. En cas de retard, l’élève manque l’explication du déroulement de l’épreuve et n’aura pas de temps supplémentaire pour la terminer.
  • Les deux classes de sixièmes sont réunies dans le même local (réfectoire) qui a été préparé pour cette occasion.
  • Les places sont désignées par les professeurs.
  • Les cartables/sacs restent à l’extérieur de local.
  • Chaque enfant prend ce dont il a besoin avant d’entrer dans le local.
  • La calculatrice n’est autorisée que pour deux épreuves : solides et figures ainsi que grandeurs.
  • Au début de chaque épreuve, les professeurs donnent les consignes qu’ils peuvent donner :
    • La durée de l’épreuve
    • Les éventuelles remarques que l’on nous autorise à donner.
  • Les élèves ont une horloge à leur disposition afin de gérer leur temps.
  • Pendant l’épreuve, c’est le silence absolu.
  • Aucune question ne peut être posée. Si un problème survient, l’enfant lève la main et attend qu’un enseignant vienne chez lui. Il ne répondra à aucune question sur le CEB (pas d’explication de consignes ou d’aide), mais peut venir en aide si un problème matériel survient.

Les épreuves sont séparées par une pause qui n’a pas forcément lieu aux mêmes récréations que d’habitude. Cela dépendra de la durée fixée pour la/les première(s) épreuve(s).

Quelques conseils généraux

  • Il est important que les élèves aient un rythme régulier :
    • Repas à une heure fixe ;
    • L’étude doit être coupée par des pauses afin de reprendre son souffle ;
    • Il faut veiller à se coucher à une heure raisonnable.
    • Se lever suffisamment tôt pour ne pas devoir courir avant d’aller à l’école.
    • Avoir une alimentation riche en vitamines et sans excès (fruits, légumes, eau…). C’est l’énergie première dont le cerveau a besoin.
    • Penser à s’oxygéner : ne pas rester enfermé ou fixé toujours au même endroit. Prendre un peu d’air frais et de lumière pour apporter aux corps la respiration dont il a besoin.
  • Gestion du stress
    • Le fait de stresser n’aide pas à réussir. Au contraire, c’est un frein à la réussite.
    • La respiration permet de contrôler son stress :
      • Imposer à sa respiration un rythme lent, mais profond.
      • Inspirer profondément, bloquer sa respiration cinq secondes et expirer lentement.
    • Faire un peu d’exercice pour évacuer les tensions.
    • Ne surtout pas boire de boissons excitantes (cafés, sodas…)
    • Avoir des pensées positives même en cas de difficulté.
    • Dialoguer avec ses parents, être honnête face à la situation.

Comment gérer son épreuve ?

  • Veiller à avoir un espace de travail ordonné pendant toute la durée de l’épreuve. Organiser son espace, c’est organiser son esprit.
  • Prendre deux minutes pour parcourir les pages de l’épreuve.
  • Pour chaque question, prendre le temps de comprendre la consigne. L’observation est une phase très importante afin de bien saisir tous les éléments de la question et les indices qui te sont donnés.
  • Tenir à l’œil le temps : cela ne doit pas être une obsession, mais c’est important pour avoir le temps de tout faire.
  • Si une question pose problème, après avoir essayé quelques minutes, passer à la suivante. Il ne faut bien sûr par en passer trop non plus.
  • Une fois le carnet complété, revenir sur les questions qui ont été passées.
  • Relire l’ensemble de l’épreuve avec attention.

Derniers conseils

  • Ce n’est en aucun cas une épreuve de vitesse. Les premiers à avoir n’auront pas plus de points. Ils s’enlèvent juste la possibilité de se relire, de prendre le temps…
  • Les zones de travail sont faites pour s’en servir ! S’il y en a, c’est que la question nécessite un minimum de réflexion :
    • Tu peux y reformuler la question, faire des schémas, vérifier tes calculs.
    • Même si cette zone n’est pas cotée, organise-la, soigne-la. C’est ce qui te permettra de trouver la bonne solution.
  • La précipitation n’est pas bonne conseillère. Même si cela semble évident, prends le temps de répondre et de vérifier.
  • Pour l’épreuve d’expression écrite, ton dictionnaire est ton meilleur ami. Après avoir écrit ton texte au brouillon, utilise ton dictionnaire !

CEB expression écrite


1 commentaire pour “CEB”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.