Tableau blanc 

Le tableau blanc est un rituel que nous pratiquons en début de journée et en début d’après-midi. Ce moment permet de nous ressembler pour faire le point sur le bienêtre de chacun ainsi que les projets en cours.

Voici l’organisation du tableau blanc :

Tableau blanc

Les émotions

Le rituel démarre par un remue-méninge des émotions de chacun. L’animateur du tableau demande qui se sent d’une émotion ou d’une autre. Le décompte est ajouté pour chaque émotion. Ensuite, chacun est libre de s’exprimer ou non sur l’émotion ressentie. Il est important que chacun s’exprime à la première personne sans englober d’autres personnes dans son explication. Il arrive que des conflits émergent et nous rentrons alors dans une gestion de conflit à l’aide des outils construits avec Graines de médiateurs (voir le descriptif de ce projet ici). D’ailleurs, l’expression de ses émotions est déjà directement reliée à Graines de médiateurs.


Les succès

Une fois l’étape des émotions achevée, l’animateur lance le groupe sur les succès. Chacun a l’occasion de partager quelque chose dont il est fier, heureux. Cela peut toucher tous les domaines : la sphère scolaire, familiale ou autre.


Agenda, projets et actions

Ces trois parties sont liées. Un agenda présente l’ensemble des activités prévues pour la période en cours. Nous avons toujours un projet en cours de réalisation (un exposé, la visite d’un auteur de livre, la construction d’un jeu, etc.). Ces projets sont planifiés dans l’agenda et décrits dans la partie « projets ». Pour chaque projet, nous ajoutons, dans la partie des actions, les différentes tâches qui nous permettront d’atteindre l’objectif. Ces actions peuvent engager soit la classe entière, soit quelques enfants (dont les noms sont alors écrits). Une date butoir est ajoutée pour ces différentes actions.


Débats

Les débats peuvent être liés à notre zone d’actualités (voir plus bas). Régulièrement, nous réfléchissons à un sujet de société. Ces débats ne sont pas réalisés sans une préparation préalable et la construction de démarches. La description de cette construction se trouve sur cette page. Le thème du débat est affiché sur le tableau blanc pendant quelques jours afin que les enfants puissent se préparer. Le sujet peut être proposé par l’enseignant, un enfant ou la classe. L’actualité nous guide souvent dans ce choix.


Menu de la journée

Juste à côté du tableau blanc se trouve le menu de la journée. Ce menu est scindé en huit parties. Je ne présente pas les activités de la journée par heures, mais par thèmes. Pour symboliser ces thèmes, j’utilise les Octofuns : personnages qui représentent les huit intelligences (intelligences multiples).


Actualités

Notre rituel se termine par un tour de l’actualité. Je suis abonné à la Libre Belgique et je choisis un article ou deux que je présente aux enfants. Les enfants peuvent également apporter leurs propres sujets d’actualité. Cette étape est très importante, car cela nous apporte des sujets de débats, des thèmes d’écritures, des chiffres ou graphiques pour nos activités mathématiques, des sujets scientifiques… Cela permet d’ancrer les apprentissages sur des bases réelles et surtout, une fois n’est pas coutume, d’abroger les frontières de la classe.


 

1 commentaire sur “Tableau blanc 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.